Les Fables d'Ésope : L'âne et le Lap-Dog

par Ésope
Le Renard et le Singe
Le sapin et la ronce

L'âne et le Lap-Dog

Il était une fois un homme qui avait un Cul et un Lap-dog. L'âne était logé dans l'écurie avec beaucoup d'avoine et de foin à manger et était aussi bien qu'un âne pouvait l'être. Le petit chien était un grand animal de compagnie de son maître, qui le caressait et le laissait souvent s'allonger sur ses genoux ; et s'il sortait dîner, il rapportait une ou deux friandises à lui donner quand il courrait à sa rencontre à son retour. L'âne avait, il est vrai, beaucoup de travail à faire, charriant ou moulant le blé, ou portant les charges de la ferme : et bientôt il devint très jaloux, opposant sa propre vie de travail avec la facilité et l'oisiveté de le Lap-dog. Un jour enfin, il brisa son licou, et en fouillant dans la maison au moment où son maître s'asseyait pour dîner, il caracolait et gambada, mimant les ébats du petit favori, renversant la table et cassant la vaisselle de ses efforts maladroits. Non content de cela, il tenta même de sauter sur les genoux de son maître, comme il avait si souvent vu le chien autorisé à le faire. Alors les serviteurs, voyant le danger que courait leur maître, battirent l'âne stupide avec des bâtons et des gourdins, et le renvoyèrent à son étable à moitié mort sous ses coups. 'Hélas!' s'écria-t-il, tout cela, je l'ai provoqué moi-même. Pourquoi ne pourrais-je pas me contenter de ma position naturelle et honorable, sans vouloir imiter les bouffonneries ridicules de ce petit Lap-dog inutile ?



où est la colombie sur une carte
.com/texts/literature/aesop-fables-jones/chapter32.html .com/t/lit/aesop-fables-jones/32.html .com/texts/literature/aesop-fables-jones/chapter32.html