Tout sur le jour des morts

Célébration du jour des morts

?



?

Jour des morts

par Shmuel Ross

La fête mexicaine de Le jour des morts, ou Jour des Morts, a lieu les deux premiers jours de novembre. C'est devenu un énorme symbole de la culture mexicaine ; L'UNESCO a nommé cette fête dans le cadre du « patrimoine culturel immatériel de l'humanité ». Apprenez-en plus sur le Jour des Morts, célébré au Mexique pendant les deux premiers jours de novembre. La fête consiste à passer du temps dans les cimetières, à faire des sanctuaires pour les morts et à afficher des représentations artistiques de crânes et de squelettes et est plutôt festive. Les missionnaires espagnols ont introduit la Toussaint et la Toussaint dans les années 1500. Un mélange de traditions amérindiennes et d'un ensemble de fêtes catholiques.

Alors que les célébrations de la fête consistent à passer du temps dans les cimetières, à faire des sanctuaires pour les êtres chers décédés et à afficher des représentations artistiques de crânes et de squelettes, l'occasion est festive plutôt que morbide. La mort n'est pas considérée comme la fin de la vie, mais comme une partie naturelle du cycle de vie ; les morts continuent d'exister comme ils l'ont fait dans leur vie, et reviennent visiter les vivants chaque année.

Origines aztèques

Les noms de deux mois consécutifs de vingt jours du calendrier aztèque, Miccailhuitomi et Miccailhuitl, peut être traduit par 'Fête des petits morts' et 'Fête des morts adultes'. Ensemble, ils semblent avoir formé une longue célébration des morts, passant de ceux qui sont morts enfants à ceux qui sont morts lorsqu'ils étaient plus âgés.

L'imposition espagnole

Au début des années 1500, l'espagnol conquistadors, dirigé par Hernando Cortz , a conquis le Empire aztèque , prenant le contrôle de la zone que nous connaissons maintenant sous le nom de Mexique . Ils se mirent immédiatement à essayer de convertir la population indigène au catholicisme, pour des raisons à la fois religieuses et politiques.

Parmi les pratiques introduites par les missionnaires espagnols figuraient Toussaint et La Toussaint , se déroulant respectivement les 1er et 2 novembre. Les Amérindiens conquis ont profité de l'occasion pour incorporer leurs propres traditions pour honorer les morts dans ces deux jours. Les vacances qui en résultent sont un hybride unique des deux.

Accueillir les morts

On pense généralement que les âmes des membres de la famille retournent chez elles pour participer aux festivités du Jour des Morts. D'abord ceux qui sont morts en bas âge rentrent à la maison, puis les enfants plus âgés, et enfin ceux qui sont morts une fois qu'ils ont atteint l'âge adulte. Les familles dressent des autels (ou Offres ) dans leurs maisons, décorées de façon festive dans des couleurs vives et chargées des aliments préférés de leurs morts. En règle générale, les autels contiennent des photographies des morts, des représentations de choses qu'ils aimaient et des objets représentant les quatre éléments : des bougies pour le feu, des boissons pour l'eau, des fruits pour la terre et des décorations flottantes en papier de soie pour le vent. Les morts absorbent l'essence de la nourriture, qui sera ensuite mangée par les vivants. Les soucis sont une autre décoration commune, représentant une vie belle mais éphémère.

combien de religions dans le monde

Dans certaines régions, les familles se rendent au cimetière pour célébrer toute la nuit. Ils nettoient et décorent les tombes, installant parfois Offres sur la tombe, pendant que les cloches sonnent.

quand a eu lieu la première fusillade dans une école

Décorations Squelette

La principale caractéristique des décorations du Jour des Morts sont les squelettes, ou calaques. Le type de décoration de squelette le plus populaire est le crâne aux couleurs vives, ou crâne . La peinture faciale à la manière d'une calavera est

Plus précisément encore, l'artiste José Posada a réalisé en 1913 une eau-forte appelée La Calavera Catrina d'un squelette coiffé d'un énorme chapeau de style européen. Cette image, qui visait à se moquer des personnes qui niaient leur héritage indigène et agissaient comme des Européens, reste populaire au Mexique et est largement identifiée à la fête.

Les squelettes sont partout, des scènes en papier de soie aux minuscules jouets en plastique, des marionnettes en carton aux sculptures en céramique, des affiches au papier mâché. Ces squelettes sont généralement joyeux et sont conçus pour montrer toute la gamme d'activités et de professions que les gens exercent. Fermiers, barbiers, secrétaires, pompiers... si quelqu'un le fait de son vivant, vous pouvez trouver une représentation artistique d'un squelette le faisant de son vivant.

Ce thème s'étend à la nourriture et aux gâteries du jour. Le festin du Jour des Morts comprend généralement une pâte aux œufs spéciale « pain des morts », Pain de mort. Bien que la forme de ce pain soit différente d'une région à l'autre, il est souvent décoré de bandes de pâte ressemblant à des os, ou fait pour ressembler à un cadavre.

Les crânes et les squelettes en sucre ou en bonbons sont également courants. Certaines personnes se font faire des crânes en sucre pour se ressembler, ou avec leurs noms inscrits dessus.

Le ton des vacances

Alors que le Jour des Morts et Halloween sont tous deux des ramifications de All Saints' et All Souls' Days, leur ton ne pourrait pas être plus différent. Les images de squelettes et d'esprits d'Halloween mettent l'accent sur l'effrayant, l'horrible et le macabre. Les gens frissonnent (bien que délicieusement) à la pensée d'esprits effrayants menaçant le monde vivant. Le jour des morts, l'accent n'est pas mis sur les spectres menaçants impersonnels; c'est une célébration de la vie?passée et présente?et se souvenir de ceux qui ne sont plus en vie. C'est de voir la mort comme une autre étape après la vie, pas quelque chose à affronter avec la peur.

Fêtes du Jour des Morts

Le Jour des Morts, ou une fête similaire, est célébrée dans de nombreux pays des Amériques. De nombreuses villes des États-Unis organisent des festivals, en particulier Los Angeles.Récemment, les célébrations du Jour des Morts ont un peu changé à Mexico. Le film de James Bond Spectre ouvert avec une scène d'un défilé fictif du Jour des Morts. Bien qu'un tel défilé n'existait pas à l'époque, l'idée a fini par s'avérer populaire, et ils ont commencé à organiser un défilé depuis 2016.

Vous cherchez peut-être aussi

.com/spot/day-of-the-dead.html