Le Coran/Sourate CXI ? Abou Lahab

Sourate CXI ? Abou Lahab |

Mecque ? 5 versets

Au Nom de Dieu, le Compatissant, le Miséricordieux



LAISSEZ les mains d'ABU LAHAB[ 46 ]périr, et se laisser périr !

quels pays composent la grande-bretagne

Ses richesses et ses gains ne lui serviront pas.

Brûlé sera-t-il à la flamme ardente,[ 47 ]

Et sa femme chargée de bois de chauffage ?

cuillères à soupe dans 3/4 tasse

Sur son cou une corde de fibre de palmier.


[ 46 ]Sans aucun doute l'une des premières sourates, et se réfère au rejet de la prétention de Mahomet à la fonction prophétique par son oncle, Abu Lahab, à l'instigation de sa femme, Omm Djemil, qui aurait jonché le chemin de Mahomet à une occasion avec les épines. Les six sourates suivantes, comme les deux premières, font particulièrement référence aux difficultés que le Prophète a rencontrées au début de sa carrière, en particulier de la part des riches.

[ 47 ]En allusion à la signification d'Abou Lahab, père de la flamme.


Le Coran/Sourate CXII ? L'unité Mois de l'héritage amérindien Le Coran/Sourate CVIII ? L'Abondance .com/t/rel/koran/sura111.html