étirer: Signification et définition de

s'étirer

Prononciation: (étirer), [clé] - v.t.
  1. étirer ou étendre (se-même, un corps, des membres, des ailes, etc.) sur toute la longueur ou l'étendue (souvent suivi par ) : s'étendre sur le sol.
  2. tendre, tendre la main ou étendre (le bras, la tête, etc.).
  3. étendre, étendre ou placer (quelque chose) de manière à atteindre d'un point ou d'un endroit à un autre : tendre une corde à travers une route.
  4. pour tirer serré ou tendu : tendre les cordes d'un violon.
  5. allonger, élargir, distendre ou agrandir par tension : pour étirer un élastique.
  6. étirer, étendre ou agrandir indûment : La veste était tendue aux coudes.
  7. étendre, forcer ou faire servir au-delà des limites normales ou appropriées ; souche: étendre l'imagination; étirer les faits; étirer la nourriture pour nourrir des invités supplémentaires; pour étirer l'argent pour rester dans un budget.
  8. s'étendre ou se fatiguer au maximum, comme par un effort intense ; impôt.
  9. augmenter la quantité de (une boisson, un aliment, une peinture, etc.) par dilution ou mélange : Ils ont surpris le barman en train d'étirer le gin avec de l'eau.
  10. prolonger ou ralentir (action ou allure) pour ne pas finir trop tôt : étirer un spectacle; pour étirer l'action de deux minutes.
—V.i.
  1. s'allonger sur toute sa longueur (habituellement s'allonger): s'allonger sur un canapé.
  2. tendre la main ou atteindre, comme pour quelque chose.
  3. s'étendre sur une distance ou une zone ou dans une direction particulière : La forêt s'étend sur des kilomètres.
  4. prolonger dans le temps : Sa mémoire remonte à sa petite enfance.
  5. s'étirer en allongeant les membres et en allongeant au maximum les muscles : s'étirer et bâiller.
  6. devenir étiré, ou admettre d'être étiré, à une plus grande longueur, largeur, etc., comme tout matériau élastique ou ductile.
  7. pour ralentir le rythme ou ralentir l'action d'une émission de radio ou de télévision.
-n.
  1. un acte ou une instance d'étirement.
  2. l'état d'être étiré.
  3. une longueur, une distance, une étendue ou une étendue continue : une étendue de prairie.
  4. le backstretch ou le hometretch d'un hippodrome.
  5. une courte remontée, généralement utilisée pour empêcher les coureurs de base de prendre une avance trop longue, dans laquelle le lanceur commence le mouvement de tangage avec les mains jointes à la taille, les élève à ou au-dessus de la tête, les ramène à la taille et, après une pause momentanée, délivre le ballon.
  6. une étendue dans le temps; durée: pendant une dizaine d'années.
  7. élasticité ou capacité d'extension.
  8. une peine d'emprisonnement : Il fait un étirement dans le stylo.
  9. (cap.) un surnom pour une personne grande et dégingandée.
-Adj.
  1. constitués de fils synthétiques ou composites ayant un denier suffisamment bas ou ayant été soumis à l'un quelconque de plusieurs traitements mécaniques spéciaux pour permettre une élasticité accrue : ceinture extensible; pantalon extensible.
  2. (de fil) modifiés ou retordus de manière à offrir une élasticité élevée.
  3. ou se rapportant à un moyen de transport, comme une limousine ou un avion de ligne, dont la zone de sièges est agrandie pour transporter plus de passagers ou offrir un plus grand espace pour les jambes et pour laisser de l'espace pour d'autres conforts et commodités.
Dictionnaire Random House Unabridged, Copyright © 1997, par Random House, Inc., sur Infoplease. Voir également:
  • s'étirer (Thésaurus)
temps de stress tendeur