Bienvenue à Sarajevo

Réalisateur: Michael Winterbottom
Écrivain: Frank Cottrell Boyce
Directeur de la photographie: Daf Hobson
Éditeur: Trevor Waite
La musique: Adrien Johnston
Concepteur de production : Marc Geraghty
Producteurs : Graham Broadbent et Damian Jones
Miramax ; R ; 100 minutes
Libérer: 11/97
Jeter: Stephen Dillane, Woody Harrelson, Marisa Tomei, Emira Nusevic, Kerry Fox, Goran Visnjic et Emily Lloyd
Basé sur le mémoire L'histoire de Natacha par Michael Nicholson

L'un des meilleurs films de l'année, Bienvenue à Sarajevo est susceptible d'être ignoré par le grand public. Malheureusement, peu seront intéressés par un film sur la guerre en Bosnie qui dépeint graphiquement la région ravagée par la guerre et ses victimes, y compris des dizaines d'enfants morts. Avec un style proche du documentaire, Winterbottom montre, et non raconte, l'horreur de la guerre de l'intérieur, à travers les yeux (et les caméras) des journalistes de télévision. Le journaliste britannique Michael Henderson (Dillane), un vétérinaire de première ligne, est tellement bouleversé par ce qu'il voit à Sarajevo qu'il se donne pour mission de faire sortir clandestinement un orphelin (Nusevic) de Bosnie. Harrelson joue Flynn, un journaliste américain gonzo qui brave le ?14e pire endroit sur terre ? avec Henderson, bien qu'il réussisse à maintenir un détachement professionnel du carnage. Une représentation intelligente et puissamment effrayante de la guerre, Bienvenue à Sarajevo ne doit pas être manqué.




.com/ipea/0/3/0/0/0/9/A0300095.html